Ce qu'est la relaxation


Du point de vue étymologique «relaxer» signifie re-lâcher, re-libérer, c'est-à-dire retrouver la liberté. C'est ce que nous permet la relaxation : nous libérer des tensions musculaires, psychiques et émotionnelles qui s'accumulent au fil du temps et qui nous coupent de notre liberté de mouvement, d'expression et de notre joie de vivre.


La société moderne, notre culture et bien souvent notre éducation nous apprennent à ne pas nous laisser aller, à ne pas relâcher la tension. C'est ainsi que nous oublions au fil du temps les moyens simples et naturels dont nous disposons pour nous relâcher et nous détendre.


Pratiquer la relaxation c’est guider son corps et son esprit pour réapprendre cet état physiologique de relâchement "oublié" mais heureusement toujours présent en nous. 


Les méthodes de relaxation sont multiples et font appel à des techniques diverses : corporelles, mentales, psychocorporelles, statiques, dynamiques, énergétiques … Celles que je propose regroupent ces différentes approches et figurent parmi les plus connues. Ce sont :


  1. le Training autogène de Schultz,

  2. la Relaxation dynamique de Caycedo,

  3. la Relaxation progressive et différentielle de Jacobson ,

  4. la Relaxation psychosensorielle de Vittoz,  

  5. la Méthode Trager,

  6. la Relaxation énergétique de Guirchoun.


Elles ont chacune leurs indications spécifiques et sont choisies en fonction de chaque personne, de ses attentes et des contre indications éventuelles.


Les bienfaits de la relaxation


La pratique de la relaxation permet d'accéder à une meilleure connaissance de son corps, d'apprendre à maîtriser son tonus et à l'adapter au niveau réel de la difficulté à surmonter.


La relaxation favorise un véritable reconditionnement positif par la prise de conscience de réactions inadéquates et la mise en place de nouvelles, plus adaptées aux situations vécues. Cette maîtrise permet de gérer le stress et de préserver son équilibre.


La pratique de la relaxation  est l'occasion d'un cheminement intérieur qui permet de développer la conscience de soi et renforcer la confiance et l'estime que l'on se porte.


Cette mise en confiance de soi avec soi et avec les autres favorise un  positionnement différent face aux évènements de la vie.


Les indications de la relaxation


La relaxation trouve principalement son indication dans :


  1. la gestion et la prévention du stress,

  2. la gestion de tout état d'anxiété, de surmenage physique et intellectuel,

  3. la lutte contre la dépression,

  4. l'amélioration de la qualité du  repos,

  5. la prise de conscience et l'acceptation de son corps,

  6. l'apprentissage de la mise au repos des muscles et fonctions non concernées par l'action,

  7. l'apprentissage de l'utilisation de tous ses sens.


La pratique de la relaxation


La qualité de la relation entre le relaxologue et son client pendant l'apprentissage des techniques est essentielle. Elle est basée sur la confiance, le non jugement et le respect inconditionnel de la personne.


La relaxation mobilise le corps et/ou le mental par la réalisation d'exercices respiratoires, de relâchement  musculaire, de mouvements corporels, de visualisation (capacité à imaginer en utilisant nos 5 sens).


Une séance se pratique  individuellement ou en groupe, en position allongée, assise ou debout. Elle se déroule toujours de façon identique :


  1. un dialogue préalable pour échanger sur l'entraînement effectué depuis la séance précédente,

  2. un temps technique,

  3. un dialogue après la séance pour accueillir et explorer le vécu de la séance,


La relaxation étant un apprentissage, un entraînement régulier (même court !) est nécessaire pou progresser. Cependant le relaxologue tient compte du fait que chaque personne a son propre rythme d'apprentissage et d'intégration des pratiques.


Note importante


La relaxation n'est ni une panacée, ni un remède à tous les maux et peut ne pas convenir à certaines personnes.  Le relaxologue ne pose pas de diagnostic et n’interfère pas dans les traitements en cours.